Prestations de moxibustion par Christine Guého, praticienne à Rennes et St-Malo

La Moxibustion

La Moxibustion est liée à la Médecine Traditionnelle Chinoise

Elle consiste à chauffer des points d’acupuncture avec des cônes d’armoise séchée, appelés “moxas”. Le terme moxa, d’origine japonaise, signifie “herbe brûlante”.

Tout le monde connaît l’acupuncture, mais la moxibustion l’est moins en Occident ; pourtant ces deux techniques thérapeutiques sont utilisées depuis des siècles en Asie, où elles sont aussi réputés l’une que l’autre. Plusieurs techniques sont utilisées, le moxa direct ou le moxa indirect. Pour le traitement de la région abdominale et celui du dos, la moxibustion est un excellent complément de l’acupuncture.

En Myo-énergétique, la préférence est donné à la Moxibustion directe.

Le Moxa direct

On pose un petit cône d’armoise séchée à même la peau, on allume le cône avec un bâton d’encens et on le laisse se consumer entièrement : “technique du grain de riz”.

Le Moxa indirect

• EnMoxa indirect, du sel, une très fine rondelle d’ail ou de gingembre peuvent être appliqués entre la peau et le cône d’armoise pour éviter de laisser quelques traces.• Une autre technique de moxa indirect consiste à utiliser un bâtonnet d’armoise incandescent (style gros cigare) que l’on vient approcher des points à traiter sans toucher la peau. L’avantage de cette technique est que l’on peut l’utiliser pour soulager les affections courantes (constipation, migraines …) sans avoir recours aux aiguilles.

La Micropuncture

Réalisation Web-RJ